L'art de la performance pour tous 2019 2020

Pour l'école des beaux arts de tours - TALM

de claudia b.poulsen

Non... L'art de la performance n'est pas accessible à tous

Non... L'art de la performance n'est pas visible par tous

Non... L'art de la performance n'est pas n'importe quoi

Non... L'art de la performance n'est pas une idée passagère

Non... L'art dfe la performance ne s'éteint pas après la performance

Non... L'art de la performance n'est pas seulement de l'improvisation

La performance est une action, une recherche artistique exécutée devant des spectateurs.

C'est son déroulement temporel qui définit l’œuvre. Elle peut avoir une part d’improvisation mais elle est avant tout une combinaison de différentes préoccupations artistiques : architecture, littérature, peinture, vidéo, photographie. Elle englobe différents thèmes essentiels contemporains tels que la culture actuelle, l’identité sexuelle, la psychologie, la pensée, la culture populaire, la politique et les questions d’ordre sociale. Elle est inclassable et c’est ce caractère particulier qui font d’elle un art encore très peu enseigné et « élitiste ».

Elle est cependant très simple et par son processus de création et par sa présentation. Cependant sa complexité reste dans sa réalisation qui est caractérisée par la présence essentielle du corps du performeur en tant que matériau. La performance est juste une action corporelle médium de la pensée.
Le but de cet atelier est d’apporter les outils nécessaires à la connaissance de son corps et de la mise en mouvement puis d’explorer son expérience en s’inscrivant dans notre environnement vers une présentation de performance. Le langage individuel (artistique, personnel, envie, désir, pensées, idées) sera alors identifié et guidé vers cette liberté d’action que l’on nomme performance.

Son interrogation et sa force de mise en lumière de crises sociales et politiques, son interrogation sur l’identité, son placement des particularités humaines au centre de notre monde, font de l’être un vecteur d’idées, d’interrogations...

Un. être vecteur par son corps fort d'analyses, un être vivant en réaction, un corps en mouvement singulier en perpétuelle recherche de l'autre afin d'être ensemble au sein de la circulation des idées.

Il implique l’être dans une participation, de lui-même et des autres.

Il implique le quotidien dans l’art et l’art dans le quotidien.
Il fait de nous tous des artistes.
Il fait collaborer tout le monde de manière critique à la construction des idées.
Il englobe un vaste éventail de préoccupations artistiques : littérature, poésie, théâtre, vidéos,, photographie, philosophie. Il interroge des thèmes essentiels contemporains : culture actuelle, identités sexuelles, définition du corps, psychologie, le perceptif, passe du conceptuel au pratique, de la pensée à l’action, se confond avec la politique, le social....
Il s’est inscrit contre la visée de l’art traditionnel qui est la production d’un objet et sa commercialisation,, il concrétise l’immatérialité.

Si action et expérience priment dans la mise en place d’une performance, si l’engagement devient physique et s’inscrit avec analyse dans notre environnement social, économique et culture...

L'art de la performance est pour tous

C'est un art vivant singulier accessible à tous

L'art de la performance est apte à transformer les êtres socialement, spirituellement et intellectuellement.

Il bouleverse la structure sociale et généreusement offre aux spectateurs des interprétations insoupçonnées pouvant amener à bouleverser leurs pratiques artistiques et leur vie... Il donne aux spectateurs la possibilité de devenir artistes et influence les domaines de la pensée.

Il flirte sans arrêt avec l'évolution du monde.

Alors oui

L'Art de la performance est accessible à tous

l'art de la performance est visible par tous

Comment le corps en mouvement se transforme avec les nouvelles technologies 2017

Pour l'école des beaux arts de tours - TALM

avec senso aka olivier sens et claudia b.poulsen

Ce travail est celui de  la création en direct généré par un ordinateur et le medium du corps humain. L’expérience montre que l’aléatoire malgré notre décision est toujours de mise dans la création artistique. L’œuvre qui sera créé n’est pas définitive. La reprise de son exécution nous offrira une œuvre différente à toutes les fois à venir.

Elle fait l’expérience de l’instant et n’est pas fixée.

Elle nous montre également que l’impulsion humaine et la présence de l’humain qui nous caractérise et qui nous laisse en mouvement fait ce que nous sommes au moment de le faire.

© 2020 by ASSOCIATION THÉÂTRE HOMMES DE TERRE_ THT_SIRET 43947596300054 APE 9001Z LICENCE N°2_106.07.17